Aller au contenu principal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Formations courtes

La curatelle de portée générale (CPG, art. 398 CC): portée et enjeux

Intervenant·e·s

Astrid Dapples

Greffière, Autorité Intercommunale de Protection de l’Enfant et de l’Adulte (APEA), Martigny

Astrid a obtenu sa licence en droit à l’université de Neuchâtel en 1991. Elle a travaillé au Service des recours du Département de Justice et Police, à Berne, en droit des étrangers et droit d’asile, puis à la Commission suisse de recours en matière d’asile (devenue en 2007 le Tribunal administratif fédéral).

En avril 2013, elle a été engagée au sein de la Cour VI, compétente pour traiter des recours en matière de droit des étrangers. À côté de sa fonction de greffière, Astrid a également œuvré comme déléguée à l’égalité puis comme membre du service de médiation du Tribunal. Depuis mai 2021, elle est greffière-juriste au sein de l’APEA de Martigny.

Gaëlle Sauthier

Présidente, Autorité Intercommunale de Protection de l’Enfant et de l’Adulte (APEA), Martigny

Titulaire du brevet d’avocate et docteure en droit, Gaëlle est engagée par le Centre interfacultaire en droits de l’enfant (CIDE, UNIGE) en qualité de collaboratrice scientifique. Elle travaille sur la participation des familles dans le cadre des procédures diligentées notamment par les autorités de protection de l’enfant et de l’adulte.

Gaëlle s’investit dans d’autres domaines, en particulier celui des expertises sur les compétences parentales dans le cadre de la protection de l’enfance. À cette fin, elle a pris la direction du CAS proposé par la filière Travail social de la HES-SO à Sierre. Parallèlement à ses activités de chercheuse, Gaëlle se prévaut d’une expérience pratique en protection de l’adulte et de l’enfant, puisqu’elle préside une APEA en Valais.