Aller au contenu principal

Module libre en méthode agile pour le travail social et les soins infirmiers

Débloquer une situation avec la logique agile

NOUVEAU COURS

Plus moyen d’avancer, ni même de reculer. La situation est sans issue, bloquée. Parfois depuis des mois, voire des années. Pourtant, elle a été retournée dans tous les sens, malaxée, triturée, analysée encore et encore. On ne voit pas, ou plus, de solution. Sentiment désagréable d’être au bout de son latin.

Quand nous sommes appelés à prendre en charge une situation obscure ou difficile, nous l’envisageons sans plus y réfléchir comme une situation qui pose problème. C’est ainsi que nous nous mettons tout naturellement à la recherche de ce problème. En général, les problèmes qui retiennent particulièrement notre attention sont ceux dont nous sommes intimement convaincus qu’ils ont une solution, idéalement une solution que nous pouvons apporter nous-même, une solution qui est dans nos cordes de travailleurs sociaux et travailleuses sociales. Une fois le ou les problèmes circonscrits, nous nous appliquons à trouver ces solutions dont nous ne faisions jusque-là que soupçonner l’existence. Et lorsque nous tenons la solution, nous pouvons passer à la mise en œuvre des mesures correspondantes. La méthode que nous suivons quand nous opérons de cette façon est connue sous le nom de méthode de résolution de problème. La démarche agile suit une autre logique. C’est elle qui sera appliquée dans ce cours aux situations que la méthode de résolution de problèmes ne permet plus de démêler.

La logique agile ne part pas des problèmes que pose une situation, elle s’oriente sur les ressources que celle-ci recèle. Autrement dit, plutôt que de s’intéresser à ce qui dans la situation fait obstacle, la travailleuse ou le travailleur social·e agile se penche sur ce qui dans la situation permet de faire des choses, d’aller de l’avant. Les ressources ouvrent des possibles.

Certaines ressources sont facilement identifiables, d’autres en revanche sont discrètes et préfèrent se tenir à l’abri des regards. Par conséquent, un travail de prospection est nécessaire. En agilité, on prospecte une situation en l’amenant à parler. Pour cela, les travailleurs sociaux et travailleuses sociales la questionnent. Le questionnement est leur outil de prospection. Cela signifie toutefois aussi que la situation ne leur dira que ce qu’ils ont pensé à lui demander. En somme, la méthode de résolution de problème met les travailleurs sociaux et les travailleuses sociales au défi de trouver les bonnes réponses, tandis que le challenge des travailleurs sociaux travailleuses sociales agiles est de poser les bonnes questions.

Objectifs

  • Les participant·e·s maîtrisent les notions de problème docile et de problème malin
  • Elles et ils s’y réfèrent dans l’analyse des situations dont elles et ils ont la charge
  • Elles et ils connaissent les principes de base de la logique des questions
  • Elles et ils savent que certains problèmes ne s’« annulent » pas: ils restent posés, bien qu’une réponse leur ait été donnée
  • Elles et ils peuvent l’appliquer à l’analyse des situations qui résistent à un traitement par la méthode de résolution de problème
  • Elles et ils connaissent les principes et les règles de la méthode agile

Programme

La formation est pratique. Elle a le caractère d’un séminaire plus que d’un cours. Les éléments théoriques seront immédiatement mis en application sur une situation concrète apportée par le ou la participant·e dans le but d’ouvrir des possibles inattendus.

1er jour

L’activité assertive (dit autrement, l’activité qui vise à affirmer):

  • La logique de résolution de problème
  • Confection d’une vignette (les participant·e·s présentent la situation qu’elles et ils souhaitent travailler, elles et ils décrivent les problèmes qui lui sont liés et proposent leurs hypothèses sur la nature de l’impasse rencontrée).
  • Quand poser un problème pose problème: problèmes dociles et problèmes malins
  • Le rôle de la travailleuse ou du travailleur social quand il n’est pas de résoudre un problème

2ème jour

L’activité interrogative:

  • La légitimité du questionnement
  • La logique des questions
  • Questionner les ressources d’une situation
  • La place du questionnement dans la méthode agile
  • Confection d’une seconde vignette sur la même situation

Modalités pédagogiques

  • Apports théoriques
  • Travaux individuels et en groupe
  • Échanges en plénum

Remarque / Bemerkung

Français (première langue) & Allemand (seconde langue). Supports de cours dans les deux langues, littérature et références bibliographiques en français (et éventuellement en anglais).

Les participant·e·s germanophones sont bienvenu·e·s et pourront s’exprimer dans leur langue.

Deutschsprachige TeilnehmerInnen sind willkommen, in ihrer eigenen Sprache zu sprechen.

 

Cette formation de deux jours fait partie du module libre (ML) en méthode agile pour le travail social et les soins infirmiers, actuellement en construction. Chacune des formations qui le composent peut être suivie séparément (et donner lieu à la délivrance d’une attestation de présence) ou de manière sommative et en se terminant par une évaluation qui permet, en cas de validation, de bénéficier d’une attestation de réussite et de l’octroi des crédits ECTS correspondants. Le module libre – qui est un module de formation continue non rattaché à un programme de formation continue de type CAS, DAS ou MAS – est un nouvel élément de la formation continue HES-SO et répond aux recommandations sur la flexibilisation des parcours de formation continue.

 

En bref

Titre délivré

ATTESTATION de suivi du cours "ML en méthode agile pour le travail social et les soins infirmiers - Débloquer une situation avec la logique agile"

Durée

2 jours

Date·s du cours

À convenir avec vous

Public cible

Professionnel·le·s du travail social, de la santé et champs apparentés. La formation s’adresse en priorité aux praticien·ne·s de terrain engagé·e·s dans une situation qui leur paraît sans issue. Elle peut également intéresser les cadres qui sont confronté·e·s à une situation de management pour laquelle il leur semble avoir tout essayé. Quel que soit la situation, ce n’est pas un cas d’école: elle est actuelle et véritablement sans solution apparente.

Langue d'études

À convenir avec vous

Coût

À convenir avec vous

Lieu

À convenir avec vous

Vous avez des questions? Contactez-nous!

Secrétariat formation continue

Étage : 5
Bureau : 5.09
+41 26 429 62 70


Permanence téléphonique: lundi et mercredi de 9:00 à 15:00 Merci de privilégier une prise de contact par le biais du secrétariat formation continue